26-30 oct. 2020 La Rochelle (France)

Attention

Le colloque est actuellement organisé en considérant un déconfinement total au moment de sa tenue. Si ce n’était pas le cas, nous pourrions être amenés à en modifier son organisation, voire à reporter le colloque d’un an.

 

Le colloque se déroulera du lundi 26 octobre 2020 14h (accueil à partir de 12h30) au vendredi 30 octobre 2020 12h. L’organisation précise n’est à ce jour pas encore finalisée et le colloque pourrait se terminer le jeudi 29 octobre 2020 à 18h30.
La séquence institutionelle ILICO se déroulera du lundi PM au mercredi AM et la séquence scientifique EVOLECO du mardi PM au vendredi AM, l'animation scientifique se dicutera lors des deux demi-journées communes.
Une soirée aura lieu le mardi soir.

L'inscription au colloque est gratuite.

Contexte général

Faisant suite aux colloques RESOMAR, l’Infrastructure de Recherche Littorale et Côtière (ILICO) organise annuellement un colloque dédié à des réflexions autour de questions scientifiques et donnant lieu à son Assemblée Générale.
Pour cette édition 2020, les organisateurs ont décidé de mettre en lumière une initiative ayant vu le jour grâce aux contributions mutuelles ILICO et RESOMAR ces 3 dernières années : EVOLECO.
L’initiative EVOLECO (Evolution à Long terme des Ecosystèmes Côtiers) lancée en 2017, insuffle des rencontres sur l’utilisation scientifique des séries de données (pluri-)décennales.

 

Contexte et objectifs ILICO

Le colloque annuel ILICO a pour principal l’objectif le partage au sein de la communauté scientifique des connaissances nouvellement acquises sur les écosystèmes côtiers. Se déroulant au sein d’une station, d’un observatoire ou d’un laboratoire marin français, ce colloque est également un temps fort mettant un exergue le site d’accueil et ses activités.
Il s’agit d’un colloque pluridisciplinaire qui s’appuie sur des temps diffusion et l’échange d’informations scientifiques ou institutionnelles d’une part et sur un espace de réflexion interdisciplinaire d’autre part.
L’édition 2020 revêt une importance particulière car ILICO doit relever un nouveau défi qui lui a été confié en concertation avec ses principaux financeurs et soutiens (CNRS, IFREMER, Ministère de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation) :
Assurer l’animation scientifique transversale de l’ensemble de la recherche littorale et côtière française, toutes disciplines confondues.
L’animation concerne tant les tâches d’observation, que celles de l’expérimentation ou de la modélisation. Elle recouvre des activités telles que l’organisation du colloque scientifique annuel auquel s’adosse l’assemblée générale d’ILICO.
Le colloque 2020 sera la première édition selon ce nouveau contexte au cours duquel ILICO aura à cœur de couvrir l’ensemble des problématiques reliant les communautés littorales et côtières et de promouvoir la constitution d’un Réseau des Laboratoires Marins (RELMAR) dans la continuité du RESOMAR.

 

Contexte et objectifs EVOLECO

Dans le contexte du changement global, l’objectif général des réseaux d’observation est l’étude de l’évolution à long terme des écosystèmes en réponses aux forçages climatiques et anthropiques. Dans le domaine côtier, ce type d’étude est d’autant plus complexe que les forçages climatiques et anthropiques peuvent agir en synergie, non linéaires et système-dépendant à travers une large multiplicité de processus. De nombreuses séries de données, labellisées ou non, existent maintenant depuis une à plusieurs décennie(s) et permettent ainsi l’étude de l’évolution à long terme des (éco)systèmes côtiers et littoraux, incluant le gradient continent-océan, et leurs réponses aux forçages climatiques et anthropiques.
Les objectifs du colloque EVOLECO 2020 sont :

  • 1) de réunir les communautés participant à l’acquisition et à l’exploitation des séries de données (pluri-)décennales concernant les (éco)systèmes estuariens, côtiers et littoraux afin
  • 2) de présenter des travaux scientifiques et/ou techniques,
  • 3) de discuter de points particuliers autours de questions communes et par essence multi- voire inter-disciplinaires,  et
  • 4) de lancer des actions communes.

 

Comité d'organisation

  • Behzad Mostajir, CNRS, MARBEC
  • Pascal Claquin, Université Caen Normandie, BOREA
  • Guillaume Charria, Ifremer, LOPS
  • Christine Dupuy, La Rochelle Université, LIENSs*
  • Pierre-Guy Sauriau, CNRS, LIENSs*
  • Patrick Raimbault, CNRS, MIO
  • Régis Hocdé, IRD, MARBEC
  • Xavier Bertin, CNRS, LIENSs*
  • Hélène Agogué, CNRS, LIENSs*
  • Laurent Testut, La Rochelle Université, LIENSs*
  • Cédric Bacher, Ifremer, DYNECO
  • Armelle Combaud, La Rochelle Université, LIENSs*
  • Nicolas Savoye, Université de Bordeaux, EPOC
  • Thierry Guyot, La Rochelle Université, LIENSs*
  • François Schmitt, CNRS, LOG
  • Lucie Cocquempot, Ifremer, ODE
*comité local

 

 


 

e
Personnes connectées : 1